Hanna Schygulla

Actrice

Hanna Schygulla naît en 1943 en haute Silésie, région de l’actuelle Pologne, au sein d’une famille allemande qui émigre dès la fin de la guerre dans une Allemagne à reconstruire.
Alors qu’elle suit des études de philologie à Munich, c’est dans un cours d’art dramatique qu’elle fait la rencontre de Rainer Werner Fassbinder, qui la choisit pour diva : elle intègre dès sa création la troupe anticonformiste de l’Antiteater, et fait ses début au cinéma dans le premier long-métrage de Fassbinder, L’Amour est plus froid que la mort (1969). Dans ce film de gangsters, elle est la parfaite femme fatale, énigmatique et séduisante. Leur intense collaboration se poursuit sur une vingtaine de longs-métrages. Pendant plus d’une décennie, elle incarne ainsi le nouveau cinéma allemand : dans la filmographie pléthorique de Fassbinder, elle se voit confier un large spectre de rôles, de la femme-enfant (Effi Briest) à la diva underground, tantôt lascive, tantôt mystérieuse, en passant par la figure maternelle. Elle acquiert une renommée mondiale avec Le Mariage de Maria Braun (1978) qui lui vaut l’Ours d’argent à la Berlinale, puis Lili Marleen (1981), qui restera le plus grand succès commercial de Fassbinder.

Après la période Fassbinder, Hanna Schygulla poursuit une carrière moins dense, mais non moins exigeante : en Allemagne, elle collabore avec d’autres grands noms de sa génération : citons Volker Schlöndorff pour Le Faussaire (1981), ou encore Margarethe von Trotta pour L’Amie (1983). Mais elle crée également le lien avec la génération suivante puisqu’elle joue sous la direction de Fatih Akin dans De l’autre côté, prix du meilleur scénario à Cannes en 2007. A l’international, elle collabore avec des réalisateurs de renom tels que Jean-Luc Godard (Passion, 1982), Marco Ferreri qui lui offre notamment le rôle titre de L’Histoire de Piera, prix d’interprétation au festival de Cannes en 1983, et plus récemment Amos Gitaï pour trois films dont Terre Promise en 2004.
Artiste accomplie, Hanna Schygulla est également chanteuse, poète et vidéaste. Figure emblématique de l’Allemagne, nourrie dès l’enfance de l’influence de la culture polonaise, Hanna Schygulla est également française d’adoption, puisqu’elle vit à Paris depuis plus de 30 ans.

Nous vous invitons à la rencontre de cette artiste aux multiples facettes les 4 et 5 novembre à Strasbourg :

Masterclass “Vom Mensch sein in Ausnahmezeiten” :
Spectacle d’Hanna Schygulla et Etta Scollo

Mercredi 4 novembre 2020 - 19h30
Cinéma Star Saint-Exupéry - Strasbourg

Au fil d’une discussion entrecoupée d’extraits de films et de photos, le public pourra découvrir le parcours d’Hanna Schygulla, et appréhender son œuvre au-delà de la sélection de 7 films germanophones proposée dans le cadre du festival. Il sera invité à réagir et lui poser ses propres questions. L’échange sera mené par Claire Kaiser, maîtresse de conférences à l’université de Bordeaux-Montaigne.

La discussion sera suivie de la projection du film Le Faussaire de Volker Schlöndorff, en version restaurée.

Tarif rencontre + projection du film Le Faussaire : 10€
L’échange se fera en allemand et en français, des casques seront disponibles pour la traduction simultanée vers les deux langues.
Soirée proposée en partenariat avec ARTE.

Claire Kaiser est maîtresse de conférences en études germaniques à l’université Bordeaux-Montaigne. Elle est spécialiste de civilisation allemande et de cinéma de langue allemande. Auteure d’une monographie sur Rainer Werner Fassbinder, elle travaille sur le cinéma contemporain et explore le lien entre identité et mode de représentation, ainsi qu’entre cinéma et histoire. Ses travaux actuels portent sur les questions de mémoire et de représentation.

 

Ciné-Concert Hanna Schygulla M
Jeudi 5 novembre 2020 - 19h45
Cinéma Star Saint-Exupéry - Strasbourg

Hanna Schygulla vous invite à partager une soirée conviviale et intimiste avec son amie et artiste Etta Scollo, auteure-compositrice-interprète italienne qui vit entre la Sicile et Berlin.

L’actrice allemande nous présentera trois courts-métrages qu’elle a créés autour de la thématique « De la condition humaine en période d’exception », un voyage poétique, musical et linguistique à travers son existence : celle bien sûr de l’artiste au parcours tumultueux, mais aussi celle d’une enfant qui a grandi entre la langue polonaise et allemande ; celle encore de la citoyenne engagée pour la cause des migrants ou tout simplement celle d’une coloc’ confinée chez elle en temps de Covid-19. Cette soirée spéciale alternera ainsi entre les projections vidéo d’Hanna Schygulla et les interventions chantées d’Etta Scollo.

Durée : 1h15
Réalisation Hanna Schygulla
Montage José Huerta
Voix & Guitare Etta Scollo